NIPPONIA

NIPPONIA No.18 15 Septembre, 2001

TOP
cover interview
Un athlète prodigieux qui pourrait bien faire des miracles en Coupe du Monde
INAMOTO JUN-ICHI
Texte : Tsuchiya Komei 
japanese
Image
“C’était une empoignade épique que de lancer notre équipe nationale dans des rencontres internationales, mais j’essaye au maximum de tirer le meilleur parti de mon expérience,” explique Inamoto Jun-ichi. (Crédit photographique : Gamba Osaka)
japanese

Image
Photo : Takahashi Noboru
japanese
Elle restera longtemps dans les mémoires cette année 2002, puisque c’est celle où le Japon co-organise la Coupe du Monde. L’équipe nationale du Japon a déjà essuyé le feu d’un bon nombre de rencontres internationales qui lui ont permis de gagner rapidement force et compétence, et l’un de ses joueurs les plus admirés et essentiels est Inamoto Jun-ichi, âgé de vingt et un ans. Lorsqu’il intégra le Gamba Osaka en 1997, il était certes le plus jeune joueur à avoir jamais été sélectionné comme footballeur professionnel pour endosser le maillot de la Division Japon, ou “ J. League ”: dix-sept ans et demi! Il ne fallut pas longtemps pour que soit reconnu son immense talent. Jouant milieu de terrain, une position importante exigeant des qualités d’attaquant autant que de défenseur, sa présence revêt pour Gamba Osaka et l’équipe nationale une signification énorme.
“Un milieu de terrain ne se déplace qu’après avoir pris mûrement connaissance de la situation générale sur le terrain. Ça, c’est la théorie, mais pour moi cela doit tenir du réflexe tant cela m’est toujours venu naturellement. Si je dois être sélectionné pour la Coupe mondiale, il est clair que je souhaite évidemment jouer tant l’attaque que la défense, en bon milieu de terrain que je crois être.”
“Le Japon est en train de forcir dans le monde du foot. Mais c’est vrai que nous ne sommes toujours pas près de nous propulser dans le haut du panier. Nous ne sommes pas aussi rapides— c’est-à-dire que nous sommes toujours trop lents dans nos passes, nos démarrages, les prises de décisions à la fraction de seconde… Bref nous sommes toujours à la traîne sous tous les rapports, ça, c’est clair. Bon, il y a surtout l’histoire et l’environnement du foot au Japon, radicalement diffÓrent de ce qu’on voit dans les pays champions. Et ça ne sera pas évident de se propulser jusqu’en haut de l’àchelle.”
Sous les encouragements de ses parents, Inamoto taquinait déjÓ le ballon à quatre ans. Au collège, il endossait le maillot des 15 ans et au-dessous de l’équipe junior gérée par Gamba Osaka, le club professionnel local. Son ascension sur la scène internationale du football fut fulgurante, à telle enseigne qu’il concentra toute l’attention du monde du ballon rond, d’abord comme équipier de la formation junior du Japon, puis lorsqu’il joua dans l’équipe nationale aux J.O. 2000 de Sydney, et aussi pour la Coupe Asiatique. En juillet 2001, il intégrait l’ Arsenal Football Club , l’équipe virtuose britannique de première division. À l’instar de son compatriote Nakata Hidetoshi— qui rejoignait, lui, la division pro italienne en Série A —, Inamoto ne compte plus ses fans qui sont déjà fermement convaincus qu’il se fera une place très en vue sur la scène mondiale.
“Début 2001, nous nous mesurions à quelques unes des meilleures équipes du monde, comme la France et l’Espagne. Et ça m’a appris à appréhender rapidement pas mal de choses dans le jeu. C’est que chaque joueur, chaque équipe, est pourvu d’une motivation colossale. Et je vous garantis que pour parvenir à leur niveau, tout ce qui nous reste à faire c’est vraiment mettre le paquet dans notre entraînement quotidien! Tout ce que je peux faire moi, c’est me pousser aussi loin que possible.
“Le Mondial ne viendra probablement au Japon qu’une seule fois dans ma vie, je veux donc être bien làsur le terrain. Moi, c’est tout vu, je donnerai tout ce dont je suis capable, et je compte bien sur nos supporters pour en faire autant et nous soutenir dans les grands moments stratégiques.” NIPONIA
japanese

NIPPONIA
TOP
   Reportage spécial*    Interview de couverture    Qu’est-ce que c’est?
   Tendances du jour    Vivre au Japon    J.League--Le football professionnel au Japon
   Bon Appétit!    Voyage au Japon