Kids Web Japan

Web Japan > Web Japan enfants > Hi-tech >Kits Scientifiques – Les meilleurs outils ! Etudes Libres pendant les Vacances d’Eté


Hi-tech

Pour rendre le sport encore plus captivant avec les technologies de pointe


Match de la « J League », la Ligue japonaise de football professionnel (©J.LEAGUE)

Match de la « J League », la Ligue japonaise de football professionnel (©J.LEAGUE)

Dans le domaine sportif, de nombreuses technologies de pointe sont utilisées. L’intelligence artificielle (IA) permet d’aider à élaborer une stratégie, ou lorsque le mouvement des joueurs est trop rapide, elle est capable de saisir certains gestes difficiles à cerner même au ralenti. Ces technologies peuvent non seulement être utilisées pour améliorer les compétences des joueurs et des équipes, mais aussi pour évaluer équitablement des techniques difficiles que l’œil humain n’est pas capable de juger. Aujourd’hui, les entreprises, les universités et les organisations sportives travaillent en collaboration et s’investissent quotidiennement dans le développement de ces technologies.

Prédiction des résultats des matchs de football par l’IA

Une société japonaise qui s’investit dans de nouvelles activités et technologies a développé une technologie qui prédit les résultats des matchs de football avec une IA pour la première fois au monde. Elle a rassemblé toutes sortes de données sur les équipes ou les différents mouvements des joueurs à partir des matchs joués jusqu’à présent pour prédire les futurs résultats. Cette société utilise ses technologies pour reproduire et prédire les résultats des matchs de la ligue japonaise de football professionnel, la « J League ».

Un terrain de football est affiché à l’écran d’un ordinateur ou d’un smartphone sur lequel l’apparence des joueurs est représentée par des symboles ronds avec un code de couleur désignant les alliés et les adversaires. Alors que chaque joueur se déplace au cours du match, on peut suivre comment le ballon circule entre les joueurs. Comme le nom de chaque joueur et la direction de son visage sont également affichés, savoir à qui le joueur avec le ballon va faire une passe et comment le joueur qui attend cette passe va réagir devient bien plus aisé à saisir qu’en regardant directement le match. Grâce à cette technologie, les fans de football peuvent savoir ce que ressentent les joueurs et profiter du jeu plus intensément que jamais.

Vidéo d’analyse d’un match de football par l’IA « WARP » (Crédit : Sports AI)

Vidéo d’analyse d’un match de football par l’IA « WARP » (Crédit : Sports AI)

Utilisation pour juger les compétitions de gymnastique

Les techniques de gymnastique progressent de jour en jour. Les torsions et rotations à haute vitesse ne peuvent pas être distinguées simplement en regardant les images de télévision. La même chose est vraie pour le jury sur place. Il ne peut pas juger spontanément, par exemple si une demi-torsion a été ajoutée ou non, ou si l’angle de torsion d’un corps est vraiment parfait. Il y a même des choses qui ne peuvent pas être distinguées via les images enregistrées. C’est donc face à cette situation qu’un fabricant japonais d’appareils électroniques réputé a appliqué une technologie (capteur laser 3D) utilisant une lumière spéciale appelée laser, analysant les mouvements du corps, les convertissant en chiffres, et a mis au point un système permettant de convertir les performances des athlètes en données.
Il avait jusqu’à présent fixé aux différentes parties du corps des athlètes des instruments de mesure spéciaux émettant des données et analysé leurs mouvements. Cependant, comme il ne pouvait pas fixer ces instruments aux athlètes pendant leurs compétitions, il a mis au point une technologie permettant d’appliquer un faisceau laser à des millions d’endroits par seconde sur le corps des athlètes. Plus le nombre de faisceaux laser est grand, plus les mouvements des athlètes sont saisis de façon stéréoscopique et précise. En reproduisant immédiatement les données obtenues avec cette lumière laser via des images de synthèse (CG) et en les combinant avec le jugement du jury lors de la compétition, la notation est beaucoup plus précise. Cette technologie est presque achevée et une évaluation est en cours pour vérifier si elle pourra être utilisée lors des compétitions. Le fabricant souhaite la mettre en pratique lors des Jeux olympiques de Tokyo en 2020.

Kenzo Shirai, gymnaste dont la prestation est très attendue lors des Jeux olympiques de Tokyo 2020 (Getty)

Kenzo Shirai, gymnaste dont la prestation est très attendue lors des Jeux olympiques de Tokyo 2020 (Getty)

Technologie du capteur laser 3D développée par FUJITSU

Technologie du capteur laser 3D développée par FUJITSU

Accélérer le mouvement vers la coupe du monde de rugby

Un autre grand fabricant d’appareils électroniques japonais a mis au point une intelligence artificielle qui analyse automatiquement les matchs de rugby en collaboration avec une célèbre université privée japonaise. Le rugby est un sport qui fait intervenir de nombreux joueurs qui se livrent à divers types de mêlées comme des mauls ou des rugs pour s’emparer du ballon, ou encore feinter pour dérouter leurs adversaires à travers différentes phases de jeu. Par conséquent, la position du ballon est difficile à saisir via l’image, il faut du temps pour obtenir les données et une analyse rapide est difficile. Ainsi, en utilisant l’IA pour comparer les modèles de mouvements des matchs passés au mouvement du match en cours et pour juger du type de jeu, le temps de saisie des données peut être considérablement réduit. Les directeurs sportifs et les entraîneurs peuvent analyser le jeu pendant un match ou réfléchir à la stratégie suivante.
La Coupe du monde de rugby aura lieu au Japon en 2019 et l’objectif est donc d’introduire ce système pour l’équipe nationale.
À l’avenir, diverses technologies naîtront les unes après les autres pour soutenir le sport et le rendre encore plus passionnant.

L’équipe nationale japonaise de football affrontant l’équipe nationale de rugby néo-zélandaise (Getty)

L’équipe nationale japonaise de football affrontant l’équipe nationale de rugby néo-zélandaise (Getty)

Écran de démonstration d’une analyse de rugby (Crédit photo : Toshiba Digital Solutions)

Écran de démonstration d’une analyse de rugby (Crédit photo : Toshiba Digital Solutions)