Kids Web Japan

Web Japan > Web Japan enfants > Hi-tech >Kits Scientifiques – Les meilleurs outils ! Etudes Libres pendant les Vacances d’Eté


Hi-tech

Kits Scientifiques – Les meilleurs outils ! Etudes Libres pendant les Vacances d’Eté


Atelier « gadgets électroniques » (Crédit photo : « Science pour les jeunes » - Département Editorial)

Atelier « gadgets électroniques » (Crédit photo : « Science pour les jeunes » - Département Editorial)

Les élèves d’école primaire ont un long mois de vacances d’été, de fin juillet à fin août, durant lequel leurs enseignants leur donnent quelques devoirs, tels que des questionnaires à remplir, des journaux intimes à tenir, ou encore… des « sujets d’étude libre », comme on les appelle : les enfants choisissent librement un sujet qui les intéresse, sur lequel ils soumettent ensuite un compte-rendu de recherche, ou autre travail en rapport avec le thème retenu. Pour soutenir ces activités d’études extra-scolaires, des ateliers de construction électrotechniques ont été mis en place, et des kits contenant les outils nécessaires pour mener à bien de simples expérimentations, ont été mis en vente, afin d’encourager ces jeunes scientifiques et créateurs en herbe.

Des kits pour apprendre tout en s’amusant

Les « kits fourmilière », permettant d’élever et observer les fourmis et leur mode de vie, sont populaire depuis déjà un certain temps : ils contiennent un petit vivarium en plastique transparent, ainsi que du sable de couleur, pour mieux distinguer les fourmis que les enfants y placent après les avoir capturées eux-mêmes, au parc ou dans leur jardin.

Version anglo-saxonne du « Monde des Fourmis », en kit (photo de gauche), et installé (photo de droite). (Crédit photo : Artec)

Version anglo-saxonne du « Planétarium », en kit (photo de gauche), et installé, projetant des étoiles sur le mur (photo de droite) (Crédit photo : Artec)

Pour ceux qui s’intéressent aux étoiles et à l’univers en général, un kit « planétarium » à monter soi-même permet de projeter et observer les mouvements interstellaires sur un mur.
Les kits « Argile » sont eux-aussi très populaires : l’argile est roulée en boule puis recouverte de différents sables brillants. Une fois séché puis polie plusieurs fois, la boule prend l’aspect pierre précieuse. Cet atelier occupe les enfants sur plusieurs jours, et le fruit de leur travail constitue un magnifique objet décoratif.

Kit du « Roi des boules d’argile » (Crédit photo : Gakken)

Kit du « Roi des boules d’argile » (Crédit photo : Gakken)

On mélange d’abords l’argile et le sable avec de l’eau, puis on façonne la pâte en une boule ; ensuite, on polie la boule à l’aide d’une affûteuse, en répétant l’opération dix fois jusqu’à ce que la boule prenne un aspect brillant ; l’objet ainsi obtenu peut être conservé tel quel, ou encore peint en bleu à l’aide d’une peinture spéciale fournie avec le kit, auquel cas la boule devra être repolie après avoir appliqué la teinture (Crédit photo : Gakken)

Un autre kit d’intérêt : le kit électronique permettant de construire soi-même un gadget musical muni de 5 boutons de réglages du son. Ce kit, de petite taille, peut être assemblé dans une boîte de bonbons, et ces instruction claires et détaillées permettent aux initiés comme aux débutants de réaliser le gadget sans peine : un succès qui lui aura valu d’être promu dans un célèbre magazine scientifique spécialisé pour les enfants.

Les différentes composantes électroniques, une fois assemblées dans le boitier à bonbons, permettent de produire des sons à travers la petite enceinte ronde  (Crédit photo : « Science pour les jeunes » - Département Editorial)

Les différentes composantes électroniques, une fois assemblées dans le boitier à bonbons, permettent de produire des sons à travers la petite enceinte ronde (Crédit photo : « Science pour les jeunes » - Département Editorial)

Le magazine fournit les instructions de montage étape par étape, et est vendu avec le kit des composantes nécessaires (Crédit photo : « Science pour les jeunes » - Département Editorial)

Couverture du magazine « Science pour les Enfants » (Crédit photo : « Science pour les jeunes » - Département Editorial)

Couverture du magazine « Science pour les Enfants » (Crédit photo : « Science pour les jeunes » - Département Editorial)

Série de kits « études libres » aux thèmes variés, de la création d’une batterie à l’expérimentation sur les rayons ultraviolets, contenant tous des instructions d’aide à la rédaction d’un compte-rendu de projet (Crédit photo : Gakken)

Des ateliers pratiques à faire ensemble

Pour les enfants désireux de pousser leurs expériences un peu plus loin, des ateliers pratiques sont mis en place, où les enfants peuvent monter leur projet grâce à des instructions détaillées en directe, et poser leurs questions de manière libre.
Au Japon, ces ateliers scientifiques et de création électrotechnique sont organisés sur des campus universitaires ou des espaces évènementiels, principalement au cours l’été : une plateforme d’apprentissage extra-scolaire, où les enfants peuvent créer et expérimenter sur les sujets qui les intéressent, développer leurs compte-rendu « d’études libres » pour la rentrée, profiter des enseignements de spécialistes, et se lancer de nouveaux défis !

Atelier « véhicules robotisés ». (Crédit photo : Murata Manufacturing Co. Ltd.)

Atelier « gadgets électroniques », présenté dans « Science pour les Jeunes » (Crédit photo : « Science pour les jeunes » - Département Editorial)

Les études libres constituent le premier pas vers la découverte des réels centres d’intérêt des enfants : s’ils y trouvent quelque chose qui les amusent, cela pourrait bien orienter leur futur, qui sait : de belles perspectives d’avenir pour la jeunesse !

Le « Laboratoire du Futur » biannuel de l’Université des Sciences de Tokyo, organisé pour le Comité Exécutif des Etudiants et le Département de l’Information Publique de l’Université des Sciences de Tokyo.