Kids Web Japan

Web Japan > Web Japan enfants > Hi-tech > Des aquariums encore plus attrayants grâce à la puissance de la technologie


Hi-tech

Des aquariums encore plus attrayants grâce à la
puissance de la technologie


Un grand réservoir – parfait pour les grands poissons - Ocean Expo Park, Okinawa Churaumi Aquarium - Juillet 2017 (actuel)

Un grand réservoir – parfait pour les grands poissons - Ocean Expo Park, Okinawa Churaumi Aquarium - Juillet 2017 (actuel)

    Les aquariums sont des lieux où vous pouvez apprécier la magie d’un spectacle sous-marin où des poissons magnifiques et de mystérieuses créatures nagent face à vous. Il y a plus de 60 aquariums au Japon. Nul besoin d’aller faire de la plongée. Il suffit de vous rendre à l’aquarium et pour vous approcher descréatures vivant dans les profondeurs les plus connues, telles que les méduses, les pingouins, les dauphins, les phoques et les lamantins.

    Les aquariums conservant de rares créatures marines utilisent les technologies les plus modernes. Par exemple, avec un aquarium en forme de table vous pouvez poser une plaque de verre dessus et apprécier le spectacle des poissons nageant sous le verre. Le réservoir est fait de plastique transparent connu sous le nom de « résine acrylique ». Il peut être modelé en différentes tailles et formes, tout comme l’argile. Il existe aussi de grands réservoirs à poissons faisant plus de 8 mètres de profondeur et pouvant contenir les espèces les plus grosses telles que les requins-baleines et les raies mantas. Ces animaux sont si gros qu‘ils vous sembleront tout droit sortis d’un film de science-fiction!

Aquarium en forme de table - Aqua Park Shinagawa

Aquarium en forme de table - Aqua Park Shinagawa

Un véritable défilé de mode de méduses portant des « vêtements luisants »

    Les éclairages utilisés pour décorer ces réservoirs à poissons sont des « ampoules LED ». En utilisant des combinaisons de couleurs de base, le rouge, le jaune, le vert et le bleu, toute couleur peut être créée et reflétée sur la méduse sous forme d’un « beau voile de lumière ». À chaque fois que la couleur de la lumière change, la méduse change aussi de voile.

Méduses luisant sous l’éclairage LED - Aqua Park Shinagawa

Méduses luisant sous l’éclairage LED - Aqua Park Shinagawa

    Certains aquariums ont récemment commencé à utiliser la technologie vidéo connue sous le nom de « mapping vidéo en 3D », afin de rendre les méduses encore plus belles. L’exposition de méduses à l’aquarium Shin-Enoshima (Préfecture de Kanagawa) est très célèbre.
    Dans l’une des salles où les méduses sont présentées, 13 projecteurs sont suspendus au plafond et aux autres parties de la salle. Ces projecteurs sont fabriqués par une société japonaise et ils projettent des images en trois dimensions de créatures marines, telles que des méduses paraissant vivantes, sur les murs, le plafond et les piliers de la salle.
    Sur la paroi, près de la cuve contenant les vraies méduses, apparaissent de grosses méduses dérivant dans l’océan. Les projections de grosses méduses flottant dans la mer près de vraies méduses vous donneront l’impression de contempler les profondeurs depuis l’intérieur d’un « sous-marin ».

Méduses projetées sur le mur près de l’aquarium en utilisant le mapping vidéo en 3D - Aquarium Shin-Enoshima

Méduses projetées sur le mur près de l’aquarium en utilisant le mapping vidéo en 3D - Aquarium Shin-Enoshima

Des dauphins nageant à travers un rideau arc-en-ciel

    Pour le spectacle de dauphins à l’Aqua Park Shinagawa (Tokyo), la technique utilisée est appelée « rideau d’eau ». Elle consiste à déverser de grandes quantités d’eau autour des dauphins pour former de magnifiques motifs et donner vie au spectacle.
    Sur le plafond du stade du spectacle se trouve un « rail de rideau d’eau » circulaire suffisamment grand pour couvrir plusieurs dauphins. L’eau tombe de la canalisation de ce rail et crée le motif. Des ordinateurs sont utilisés pour calculer le volume, le timing et la position du flux d’eau et opérer automatiquement la machine.
    « L’arc-en-ciel » apparaît lorsqu’un éclairage est projeté sur le rideau d’eau. Les dauphins bondissant simultanément dans le rideau d’eau semblent nager dans l’arc-en-ciel.

Des dauphins bondissent en rythme avec le rideau d’eau et l’éclairage - Aqua Park Shinagawa

Des dauphins bondissent en rythme avec le rideau d’eau et l’éclairage - Aqua Park Shinagawa

Touchez l’écran pour découvrir le nom du poisson

    La « technologie à « écran tactile » » qui nous est familière grâce à nos Smartphones est utilisée à l’Aqua Park Shinagawa. Toucher l’aquarium avec votre doigt affiche des informations sur les poissons telles que leur nom et leur habitat naturel. La vitre transparente de l’aquarium est l’écran d’affichage. Ainsi, vous pourrez découvrir les noms des poissons tout en les regardant nager. L’aquarium affiche les informations en deux langues, le japonais et l’anglais, idéal pour ceux qui ne parlent pas le japonais.
    Les descriptions rédigées près des aquariums seront probablement plus agréables à lire sur un écran tactile.

Aquarium doté d’un écran tactile affichant des informations sur les poissons - Aqua Park Shinagawa

Aquarium doté d’un écran tactile affichant des informations sur les poissons - Aqua Park Shinagawa

« Image de poisson » nageant dans l’aquarium mural

    Un étrange « aquarium », sans aucune créature marine vivant à l’intérieur, a aussi été créé. Dans cet « aquarium dessiné » (Kanagawa et autres préfectures), des « dessins de poissons », faits au crayon par des enfants sont projetés sur un grand mur et commencent à bouger comme s’ils se trouvaient dans un réel aquarium.
    Les dessins des enfants sont scannés par des employés de l’établissement et enregistrés sur un ordinateur. Ce dernier insuffle la vie aux dessins des poissons, en les faisant nager sur l’ensemble du mur, et en les libérant sur tout l’aquarium mural.
    Les dessins de poissons se déplacent en fonction des personnes s’approchant du mur. Si un enfant tente de toucher le poisson qu’il a dessiné, celui-ci s’écarte comme s’il était vraiment vivant. Cet effet est réalisé en utilisant les nombreux capteurs qui réagissent aux mouvements des visiteurs et transmettent les signaux à l’ordinateur, afin qu’il manœuvre les dessins de poissons en donnant l’impression qu’ils s’échappent.

« Aquarium dessiné » dans lequel des poissons dessinés nagent – teamLab IsLands, Lalaport Shonan Hiratsuka

« Aquarium dessiné » dans lequel des poissons dessinés nagent – teamLab IsLands, Lalaport Shonan Hiratsuka

Employée scannant des dessins d’enfants pour l’ordinateur – teamLab IsLands, Lalaport Shonan Hiratsuka

Employée scannant des dessins d’enfants pour l’ordinateur – teamLab IsLands, Lalaport Shonan Hiratsuka

    Les aquariums emploient de nombreuses personnes expérimentées et aimant les créatures marines. Elles travaillent sans relâche tous les jours pour de nouvelles technologies puissent être utilisées dans leur établissement de la même manière que les poissons recherchent de la nourriture. Mais pourquoi autant d’efforts ?
    Les établissements espèrent gagner l’intérêtdes visiteurs qui ne sont pas particulièrement fans des poissons, et leur donner goût à l’univers sous-marin au moyen d’aquariums aux formes amusantes, de beaux effets d’éclairage, des rideaux d’eau créant des arcs-en-ciel ou même des poissons dessinés en train de nager. Les nouvelles technologies pourraient en effet se révéler être la baguette magique permettant d’attirer encoreplus de personnes vers l’univers aquatique.