L'éducation


Le système scolaire est organisé de la façon suivante : école primaire (six ans), collège (trois ans), lycée (trois ans) et université (quatre ans). Seuls l'école primaire et le collège sont obligatoires, mais 98% des enfants vont au lycée. L'accès aux lycées et aux universités est conditionné par les résultats à des examens d'entrée. Certains collèges et lycées se sont associés récemment pour former des établissements scolaires de six ans.

Le système éducatif, Emploi du temps hebdomadaire type d'une classe de sixième

une classe

L'ENSEIGNEMENT DISPENSÉ AUX ENFANTS
Les enfants japonais entrent en première année d'école primaire au mois d'avril qui suit leur sixième anniversaire. Une classe primaire typique compte entre 30 et 40 enfants. Les matières enseignées sont les suivantes : langue japonaise, mathématiques, sciences, sciences sociales, musique, travaux manuels, éducation physique, économie ménagère. De plus en plus d'écoles primaires proposent des cours d'anglais et l'informatique est souvent utilisée comme support de l'enseignement. La plupart des écoles ont accès à Internet.

Les élèves apprennent également les arts japonais traditionnels tels que la calligraphie (shodo) et la poésie (haiku). Le shodo consiste à tremper un pinceau dans de l'encre pour écrire des kanji (les caractères chinois) et des kana (les caractères phonétiques dérivés des kanji) de façon artistique. Le haiku est une forme de poésie qui s'est développée au Japon il y a environ 400 ans. C'est un poème court, composé de 17 syllabes réparties en unités de cinq, sept et cinq syllabes. Le haiku utilise des expressions simples pour transmettre des émotions profondes.

déjeuner
Écoliers en train de déjeuner (Aflo)

excursion
Des écoliers en excursion sur le canal du Lac Biwa (Ville de Kyoto, Conseil de l'Education)

LA VIE SCOLAIRE
Dans les écoles primaires japonaises, les enfants sont répartis en petits groupes pour participer à différentes activités qui font partie de leur éducation. Chaque jour, par exemple, un groupe doit nettoyer les classes, les halls et les cours de récréation. Dans un grand nombre d'écoles primaires, les enfants déjeunent ensemble en classe et mangent les plats préparés par l'école ou par une cantine du voisinage. Des groupes sont chargés de servir à tour de rôle le déjeuner à leurs camarades de classe. Les écoles proposent des repas très variés et nutritifs, fort appréciés par les élèves.

L'année est ponctuée par divers événements : la fête du sport, au cours de laquelle les élèves prennent part à des compétitions telles que le tir à la corde ou des courses de relais, ou encore des excursions dans des sites historiques et des manifestations artistiques et culturelles auxquelles ils participent, notamment en y dansant. Les élèves qui sont en dernière année d'école primaire, de collège et de lycée partent, parfois pendant plusieurs jours, pour visiter des hauts lieux culturels comme Kyoto et Nara ou pour faire du ski. L'uniforme est obligatoire dans la plupart des collèges et lycées. Les garçons portent des pantalons et des vestes à col droit et les filles sont en jupe et blazer.

LES ACTIVITÉS EXTRA-SCOLAIRES
Presque tous les collégiens pratiquent une activité de leur choix après les heures de cours : sport collectif, atelier de musique, art ou science.

un club de tennis
Un membre d'un club de tennis

Les garçons aiment particulièrement le base-ball. Les clubs de football attirent de plus en plus d'enfants. Le judo, art martial traditionnel, attire garçons et filles, inspirés par les grands judokas japonais, hommes et femmes, qui ont remporté des médailles aux championnats du monde de judo et aux Jeux Olympiques. Le tennis, le basket, la gymnastique et le volley sont également des sports très populaires. Quel que soit leur sport favori, les élèves ont l'occasion de participer à diverses compétitions interscolaires et régionales.

musique à l'oevre
Un club (scolaire) de musique à l'œuvre

Dans le domaine culturel, on assiste depuis peu à une prolifération des clubs de go.

Le go est un jeu stratégique qui se joue sur un damier, le « plateau » (goban), avec des pions noirs et blancs appelés « pierres » (ishi). La publication d'un manga sur le go a suscité un véritable engouement pour ce jeu chez les enfants. Certains d’entre eux choisissent plutôt de faire partie d'une chorale ou d'un atelier artistique. Les orchestres, la cérémonie du thé et l'art floral ont également beaucoup de succès.