Le calendrier annuel


Janvier
le 1er Shôgatsu, Jour de l'an Marque le début de la nouvelle année.
le deuxième lundi de janvier Seijin no hi, Journée de l'entrée dans l'âge adulte Des cérémonies ont lieu dans tout le pays en l'honneur des jeunes gens qui ont fêté leur vingtième anniversaire pendant l'année scolaire en cours (qui débute au mois d'avril). Cette fête marque leur passage à l'âge adulte et les encourage à être indépendants.
Février
le 3 ou le 4 Setsubun, Cérémonie du lancement des haricots secs Cette cérémonie marque la veille du printemps, dans le calendrier traditionnel japonais. Ce jour-là, les Japonais jettent des haricots secs pour chasser les démons (la malchance).
le 11 Kenkoku kinen no hi, Jour de la fondation du pays Commémoration de la fondation du pays visant à fortifier l'amour des Japonais envers leur pays.
Mars
le 3 Hinamatsuri, Fête des poupées (ou Fête des petites filles) Pendant cette fête, les Japonais prient pour la santé et le bonheur des petites filles. Ce jour-là, les familles où il y a une petite fille exposent des poupées vêtues d'habits traditionnels de la cour et y ajoutent des fleurs de pêchers. Elles déposent en guise d'offrande des petits gâteaux de riz et d'autres mets devant ces figurines.

hinamatsuri
le 21 (date approximative) Shunbun no hi, Equinoxe de printemps Les Japonais manifestent leur gratitude envers la nature et leur attachement aux êtres vivants.
Avril
du 29 au 5 mai Golden Week, la Semaine d'Or Une série de plusieurs jours fériés durant lesquels un grand nombre de familles partent en vacances au Japon ou à l'étranger.
le 29 Showa no hi, Journée de l'ère Showa Une journée destinée à se souvenir de l'ère Showa (1926-1989). Depuis 1988, les Japonais célèbrent l'anniversaire de l'empereur Showa qui aimait particulièrement planter des arbres.
Mai
le 3 Kenpô kinen-bi, Jour de la Constitution Les Japonais commémorent l'entrée en vigueur de la constitution japonaise et forment des vœux pour la prospérité du pays.
le 4 Midori no hi, Journée de la nature Cette fête nationale a pour objectif d'encourager l'amour et le respect de la nature.
le 5 Kodomo no hi, Jour des enfants (Fête des garçons) Le nom traditionnel de cette fête est « Tango no Sekku » (Fête saisonnière). Autrefois, à cette occasion, les gens chassaient les démons avec des iris et formaient des vœux pour la santé et la réussite des garçons. De nos jours, on célèbre cette fête pour tous les enfants. Néanmoins, les familles où il y a des garçons observent des rites particuliers à leur attention : elles exposent des armures et un casque de guerrier, et font flotter au vent des bannières en forme de carpes. Les carpes sont des poissons capables de remonter des rivières à fort courant. Ces bannières symbolisent donc le souhait des familles de voir leurs garçons mener un parcours brillant, et devenir forts et confiants.

koinobori
Deuxième dimanche Haha no hi, Fête des mères Les Japonais expriment leur gratitude envers leur mère.
Juin
Troisième dimanche Chichi no hi, Fête des pères Les Japonais expriment leur gratitude envers leur père.
Juillet
le 7 Tanabata, Fête des étoiles tanabataCette fête associe des croyances japonaises à une légende chinoise concernant deux étoiles situées aux extrémités de la Voie lactée : Altaïr, l'étoile du bouvier, et Véga, l'étoile de la tisserande, qui ne se rencontrent qu'une fois par an, le 7 juillet. Les Japonais inscrivent leurs vœux sur des bandelettes de papier de cinq couleurs différentes et les attachent à des branches de bambou placées à des endroits bien visibles pour que leurs souhaits se réalisent.
Troisième lundi Umi no hi, Journée de la mer Ce jour est destiné à exprimer de la gratitude envers la mer ; les gens font des vœux pour le bonheur du Japon, un pays maritime.
Août
11 août Journée de la Montagne (Yama no Hi) C'est une journée destinée à profiter de la montagne et à la remercier pour ses bienfaits.
Mi-août O-bon, Fête des ancêtres O-bon est une fête bouddhique qui se célèbre du 13 au 15 juillet ou en août. Elle est consacrée aux ancêtres. Selon la tradition, les âmes des défunts retournent dans leur famille à cette période de l'année. Les Japonais allument des feux de bienvenue à l'entrée des maisons et des lanternes à l'intérieur pour guider les esprits ; ils nettoient aussi l'autel du foyer, y déposent des offrandes de nourriture et prient pour le repos de leurs ancêtres. A la fin de la fête, les lanternes sont rallumées à l'entrée des maisons pour que les ancêtres puissent regagner le monde des esprits et des offrandes sont déposées sur l'eau des rivières ou de la mer.

fête des ancêtres
(Tokyo Metropolitan Government)
Septembre
Troisième lundi Keiro no hi, Jour des personnes âgées Les Japonais expriment leur respect envers les personnes âgées qui ont travaillé sans se ménager pendant des années et ils leur souhaitent une longue vie.
Mi-septembre (le soir du 15e jour du 8e mois du calendrier lunaire) Tsuki-mi, Contemplation de la lune Les Japonais placent des boulettes de riz et de grandes herbes à leurs fenêtres en offrande à la lune. Ils contemplent la pleine lune.
le 22 ou le 23 Shubun no hi, Equinoxe d'automne Les Japonais honorent leurs ancêtres et évoquent leur souvenir.
Octobre
Deuxième lundi Tai-iku no hi, Jour du sport Les Japonais se consacrent au sport et prennent soin de leur corps et de leur esprit.
Novembre
le 3 Bunka no hi, Jour de la culture Les japonais louent la prospérité culturelle et participent à des manifestations culturelles.
le 15 Shichi-Go-San, Fête des enfants de sept, cinq et trois ans shichi-go-sanLes parents accompagnent les garçonnets de trois ou cinq ans et les petites filles de trois ou sept ans au sanctuaire du quartier pour prier. Ces trois âges ont été choisis en fonction de la croyance selon laquelle les chiffres impairs seraient de bon augure. Les enfants reçoivent des pochettes qui représentent une grue et une tortue et contiennent des friandises en forme de bâtonnets rouges et blancs appelées chitose-ame. Chitose signifie mille ans, et la grue et la tortue sont des symboles de longévité. En offrant ces friandises, les parents souhaitent une longue vie et une bonne santé à leur progéniture. Beaucoup d'enfants mettent le kimono ou le hakama traditionnel et sont pris en photo ce jour-là.
le 23 Kinrokansha no hi, Journée en l'honneur du travail Jour dédié au respect des travailleurs, au cours duquel on exprime sa gratitude envers les autres.
Décembre
le 23 Tenno-tanjobi, Anniversaire de l'empereur Les Japonais célèbrent l'anniversaire de l'empereur.
le 25 Noël Les Japonais échangent des cadeaux en famille et se retrouvent autour d'un bon repas.
le 31 O-misoka, Veille du nouvel an Un peu avant minuit, les cloches des temples commencent à retentir. D'après la doctrine bouddhique, les désirs humains sont au nombre de 108. Les cloches sonnent donc 108 coups afin de chasser les désirs un par un. La coutume veut également que la veille du nouvel an, on mange des nouilles de sarrasin (soba), censées assurer une longue vie et une bonne santé. Les nouilles sont longues et élastiques et symbolisent par leur forme la longévité et le bonheur.

cloche
(Japan Forum)

(Lettres en rouge : jours fériés ; Lettres en bleu : fêtes traditionnelles)